Et si la tva sociale était la seule solution pour restaurer l’emploi ?

Et si la tva sociale était la seule solution pour restaurer l’emploi ?

Il semble que les politiques se complaisent dans le chômage de masse en refusant d’en comprendre simplement la cause. Pour financer le social on augmente les cotisations et ce cercle vicieux ne se tarira qu’avec le plein emploi. Or il n’arrivera que par l’amélioration de la compétitivité des entreprises françaises. Si l’on considère qu’il est logique de maintenir des prestations sociales il y a lieu de trouver d’autres solutions de financements. La vraie tva sociale est une solution, le tout est d’en comprendre les intérêts et ils sont multiples :
1) Cela baisse le prix ht donc améliore les capacités d’exportations.
2) Cela permet de financer le social et de baisser sa nécessité car le chômage baissera.
3) Cela permettra aux entreprises française d’améliorer leurs marges.

Les écarts des prix d’achat des salaires et autres s’expliquent car pour les produits 100% français, il faut d’avantage de personnels mais le coût des matières premières est moindre. Pour les produits importés, le coût est sur des produits finis donc il faut moins de personnel en France. Nous tiendrons compte que les entreprises françaises voudront en profiter pour améliorer leurs marges quand les entreprises étrangères les maintiendront dans un premier temps. Certains vont objecter que les importateurs baisseront leurs marges. Ok mais dans ce cas autant produire en France et avoir une marge supérieure, non ? D’autres esprits chagrins vont dire que c’est un impôt injuste. Ce qui est totalement faux car les produits de luxe n’intéressent pas vraiment les faibles revenus, et puis le propos est de rendre les entreprises françaises compétitives tout en finançant le système social qui sera lui aussi amélioré, par conséquent indirectement cela favorisera les plus faibles. Pour les entreprises cela facilitera la gestion sans les mettre en péril.

 

Michel Menneson

 

RETOUR AUX ARTICLES

Cet article a 3 commentaires

  1. Thierry Victor Albert

    “La vraie tva sociale est une solution, le tout est d’en comprendre les intérêts et ils sont multiples :
    1) Cela baisse le prix ht donc améliore les capacités d’exportations.
    2) Cela permet de financer le social et de baisser sa nécessité car le chômage baissera.
    3) Cela permettra aux entreprises française d’améliorer leurs marges.”

    Merci.
    Mais comment cela marche-t-il ? Cette tva sociale ?
    Cela va augmenter les prix ?

  2. Denisot

    Déjà on est taxé sur notre salaire, puis en faisant nos achats, puis nos impôts ces taxes se cumulent et nous coûte une blinde, les efforts sont trop supporter par les travailleurs et les PME PMI artisans, le comble est que plus tu es grand plus tu montes des sociétés offshores, et tu ne payent aucun impôts, on parle de Billons de dollars d’évasions fiscale, donc si on audit correctement les entreprises l’argent est là et la part à payer se trouve divisé de façon drastique,.
    De plus pourquoi certaines entreprises étrangères comme Mac Do Amazon ne paye aucun impôts, la aussi il faut obliger toutes les entreprises sur le sol Français à participer ou les refuser tout simplement.
    Un employé Français coûte plus cher que la main d’œuvre étrangère donc les salaires sont vu à la baisse pour nous, soit disant éviter la concurrences mais du coup l’économie réelle ne circule pas puisque les salaires ne suffise pas à payer les factures, la nourriture les cotisations sociales et loisirs .
    Vous le sentez venir le revenu universel?
    BREF IL Y A TELLEMENT A DIRE !!!
    sortons de l’Europe et de tous ces traités , reprenons le pouvoir sur notre économie

    1. menneson

      Le propos est de supprimer les cotisations dites sociales afin de rendre la production en France plus rentable que l’importation. Bref financer le social par la consommation et plus sur les actifs. Ce en quoi oui sortir de l’UE est indispensable pour remettre la France en ordre de marche.

Laisser un commentaire